Déclaration sur le trafic d’être humains et l’esclavage

Cette déclaration est faite en vertu de l’article 54 de la Loi sur l’esclavage moderne de 2015 du Royaume Uni (la « Loi »).  Elle définit les mesures prises par JFC INTERNATIONAL (EUROPE) GmbH et le Groupe JFC EU ont prises pour assurer qu’il n’a pas été recouru à l’esclavage et au trafic d’êtres humains dans leurs propres entreprises et dans la chaîne d’approvisionnement au cours de l’exercice clos le 31 mars 2016.

Structure organisationnelle et activité

JFC INTERNATIONAL (EUROPE) GmbH est établie en Allemagne et fait partie du groupe japonais Kikkoman. La société possède des bureaux en Allemagne, au Royaume Uni, en France, en Autriche, en Suède et en Norvège en tant que filiales au sein du Groupe JFC EU. L’activité principale du Groupe JFC EU est l’importation et la distribution de produits alimentaires orientaux et, en particulier, de produits alimentaires japonais sur les marchés européens y compris le Royaume Uni.

Chaîne d’approvisionnement

Le Groupe JFC EU s’approvisionne d’une large gamme de produits auprès de fournisseurs dans le monde entier, y compris de sociétés associées au Groupe Kikkoman et de fournisseurs tiers. Le Groupe JFC EU s’efforce de maintenir les normes éthiques au plus niveau pour chaque transaction avec tous ses fournisseurs.

Politiques, principes et actions

Les mesures et actions suivantes concrétisent l’engagement du groupe JFC EU à éliminer l’esclavage et le trafic d’êtres humains.

  • Les principes de gestion du Groupe Kikkoman sont inclus dans le rapport de citoyenneté d’entreprise du Groupe Kikkoman. https://www.kikkoman.com/en/csr/report/socialenvironment.html
  • Code de conduite du Groupe Kikkoman
  • Le groupe Kikkoman a signé le Pacte mondial des Nations Unies. En tant que membres du Groupe Kikkoman, JFC INTERNATIONAL (EUROPE) GmbH et le Groupe JFC EU soutiennent les dix principes universels en matière de droits de l’homme, de normes de travail, d’environnement et d’anti-corruption.

https://www.unglobalcompact.org/what-is-gc/participants/5822-Kikkoman-Corporation

Principe de diligence raisonnable

Dans le cadre de son initiative visant à identifier et à diminuer les risques, le Groupe JFC EU a lancé une procédure d’envoi de lettres à ses fournisseurs pour confirmer que chaque fournisseur comprend les exigences de la Loi et garantit le respect des droits de l’homme en matière d’emploi et l’observation des normes éthiques.

 

Analyse des risques et formation

Le Groupe JFC EU a lancé une analyse approfondie des risques de l’esclavage et du trafic d’êtres humains dans sa propre chaîne d’approvisionnement.  Il prendra également des mesures supplémentaires pour mettre en place une formation pour ses employés afin de les sensibiliser davantage à la Loi.

Cette déclaration a été approuvée par la direction de JFC INTERNATIONAL (EUROPE) GmbH.

Kenichi Saito

Directeur général

JFC INTERNATIONAL (EUROPE) GmbH